Les engrais liquides organiques offrent une alternative aux engrais organiques solides comme le sang séché, la corne broyée...

mais aussi aux engrais liquides chimiques. Comme tout engrais, ils doivent être utilisés avec parcimonie, uniquement si la plante en a besoin faute de quoi on peut la brûler !

On trouve des engrais liquides organiques tout prêts en jardinerie. Ils sont très complets d'où leur aspect visqueux et leur odeur forte. Agitez bien la bouteille avant usage et respectez bien le dosage figurant sur la flacon.

Vous pouvez aussi composer votre engrais "maison" : En fabriquant un purin bien mûr. Tout d'abord, trempez dans l'eau des tiges de feuilles d'orties et de consoude : 1Kg de matière végétale fraîche pour 30 L d'eau. Remuez régulièrement le mélange qui, au bout de 10 jours, doit redevenir clair après sa phase de fermentation. Filtrez votre mélange, c'est prêt !

Même si dans l'usage ces engrais sont utilisés en arrosage au pied des cultures, c'est en pulvérisation sur les feuilles, par temps couvert et à températures moyennes, qu'ils sont le plus bénéfiques aux plantes : 95% des éléments minéraux pulvérisés sur le feuillage iront dans la plante contre 10% pour ceux qu'on lui apporte au niveau des racines.

 
Plein Air